LES 100 ANS DU KATORZA !

LES 100 ANS DU KATORZA !

des festivités de juillet 2019 à juin 2020

La saison 2019-2020 sera celle du centenaire.
L’équipe fait le pari d’étayer une saison de cinéma déjà riche de 10 festivals et de rendez-vous réguliers ou impromptus, d’un rappel permanent de ces 100 ans.
En tout premier lieu, la nouvelle enseigne proposée par l’artiste Stéphane Vigny dans le cadre du Voyage à Nantes, sera opérationnelle à partir du 6 juillet 2019.

En 2019-2020, plusieurs temps forts jalonneront cette saison exceptionnelle :
– CLAP 1 : RUE KATORZA les 21 et 22 septembre 2019 à l’occasion des journées du Patrimoine
– CLAP 2 : UN REVEILLON AU KATORZA du 30 décembre 2019 au 1er janvier 2020 pour le passage à la nouvelle année aux côtés de son public fidèle
– CLAP 3 : BON ANNIVERSAIRE KATORZA les 19 et 20 juin 2020, l’occasion d’une fête au Katorza et tout autour.
Enfin, un livre : La folle histoire du Katorza – 100 ans de cinéma à Nantes –, sortira aux éditions D’Orbestier fin 2019.

L’histoire du Katorza débute avec le cinéma forain d’un Tunisien débarqué en France en 1877 et court encore aujourd’hui dans une salle de cinéma créée en 1920.
Peu de lieux de projections publiques actuels peuvent s’enorgueillir de coller d’aussi près à l’histoire du septième art et c’est pourquoi il a été décidé de fêter l’anniversaire du Katorza !
Créé par Salomon Katorza, un des plus grands montreurs d’images du cinéma forain de la belle époque, le Katorza a gardé le même nom, la même vocation, au même endroit pendant un siècle. Si l’on ôte les 8 ans qui séparent la destruction de la salle par les bombardements de 1943 de sa réouverture le 30 avril 1951 par Annie Nouaille, le Katorza n’a jamais cessé d’être une salle de cinéma à la pointe de la vie cinéphile, tant par ses choix techniques que par ses audaces de programmation.
Le Katorza est la première salle à s’être équipée en Cinémascope en dehors de Paris. C’est aussi celle qui vit des foules de catholiques intégristes l’assaillir lors de la projection de Je vous salue Marie de Jean-Luc Godard en 1985, celle qui accompagna la naissance du Festival des 3 Continents et accueille des cinéastes du monde entier, de Marguerite Duras à Ken Loach, en passant par Abbas Kiarostami et Xavier Dolan.
Parce qu’elle a été créée par un des saltimbanques les plus réputés alors du cinéma forain ;
Parce que les hommes et les femmes (4 directeurs et 3 directrices s’y sont succédés) qui l’ont dirigée ont souvent fait preuve d’audace dans leurs choix techniques et leur programmation ; parce que toujours bien vivante grâce à l’incroyable attachement que lui témoignent les Nantais, elle est le témoin du lien qui unit Nantes et le cinéma : pour toutes ces raisons, l’équipe actuelle a voulu à son tour écrire une nouvelle page de l’histoire de cette salle !

LE KATORZA

Tags:
Categories EVENEMENTS