TËNK

Tënk est la première plateforme de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD)
entièrement dédiée au documentaire d’auteur.
Tënk is the first video-on-demand subscription platform (SVOD) entirely dedicated to the documentary of author.

Disponible depuis le 15 juillet 2016 en France, Belgique, Suisse et
Luxembourg, sur ordinateurs et tablettes à l’adresse www.tenk.fr.
Available since July 15, 2016 in France, Belgium, Switzerland and
Luxembourg, on computers and tablets at www.tenk.fr.

Sur Tënk, les abonnés ont à tout moment accès à plus de 70 films documentaires
selon une programmation évolutive élaborée par une équipe de professionnels du
documentaire d’auteur.
On Tënk, subscribers can access more than 70 documentary films at any time
according to an evolving program developed by a team of Author’s documentary.

Tënk vient de Lussas, village ardéchois de 1 000 habitants, notamment connu pour
accueillir les États généraux du film documentaire chaque année au mois d’août.
Tënk comes from Lussas, an Ardèche village of 1 000 inhabitants, known for hosting
General States of the documentary film each year in August.

Tënk a fondé de solides partenariats avec différentes institutions (le CGET via le
fonds Images de la diversité, le CNC via le fonds Images de la culture), des sociétés
d’auteurs (Scam, Sacem) et plusieurs médias nationaux (Mediapart, Alternatives
Économiques, Arrêt sur images).
Il bénéficie du soutien financier du CNC, de la Région Rhône-Alpes-Auvergne,
du Département de l’Ardèche, de la Scam et de la Sacem, ainsi que du ministère de la
Culture et de la Communication via l’appui parlementaire de Sabine Buis, députée de
l’Ardèche.
Tënk has founded strong partnerships with various institutions (The CGET via the
Images of Diversity Fund, the CNC via the Images of Culture Fund), Authors companies
(Scam, Sacem) and several national media (Mediapart, Alternatives
Economiques, Arrêt sur images).
It receives financial support from the CNC, the Rhône-Alpes-Auvergne Region,
The Department of Ardeche, Scam and Sacem, as well as the Ministry of
Culture and Communication through the parliamentary support of Sabine Buis, deputy of
Ardèche.

Site Internet

Website